Katel – Raides à la ville

14/11/2007

Publicités

3 Réponses to “Katel – Raides à la ville”

  1. wildo Says:

    Bonjour Mauvaise herbe !
    ravie de te (re)voir sur la blogosphère et d’inuagurer the first comment. On va pouvoir faire de la cross-fertilisation des idées entre blogs sur le terrain politique. Chouette ! :)

  2. mauvaiseherbe Says:

    Tu connais mon terrain de prédilection… on devrait bien ici ou là se rejoindre ;-)

  3. Vlasta Says:

    Réveil un peu tôt, pas eu le temps de finir mon rêve roman noir, je m’y suis extirpée après quelques heures de sommeil, pour la bonne cause.
    Il y a quelques jours, suite je pense à ma nonchalance et distance hautaine qui peut certainement s’apparenter à un desinterêt total, mon supérieur m’a tenu ces propos :
    « Si vous comptez sur un contrat supplémentaire, il faut vous VENDRE!!!! »
    Mon sang n’a fait qu’un tour, me suis mutée en animal sanguinaire prêt à lui arracher la gueule, au moins de mes mots!  » Pardon? Me VENDRE? Me serais-je trompée d’adresse? C’est une maison close ici? » Mais quelle blonde, j’aurais du me douter, après réflexion c’est vrai que cette entreprise à un nom qui sonne davantage comme une marque de lingerie Sexy spécial gros porcs plutôt qu’à une boite pharmaceutique leader du marché mondial. A lui d’ajouter que se vendre dans le monde du travail c’est avancer ses compétences, ses capacités, ses motivations, son investissement, s’intégrer au nombre pour avancer en force. Moué…. Euh… Je crois qu’on a une divergence de Monde là… Je suis juste là pour chercher des sous moi.. Et gratuitement! A moi la balle : » Mon travail c’est analyser, réagir en cas de non conformité selon un mode opératoire précis. Point. C’est ma fonction, n’en cherchez pas d’autres!  » Il lache un soupir spécial haleine fétide, entre ces mots : « A l’anpe ils en cherchent des comme vous! ». Je prends! « Oui, je me respecte, çà devient rare ces gens là! ». Et là je demi tour, je le laisse devant sa reflexion fécale.
    Le comble… Je dois lui faire signer ma feuille d’heures. Je lui tends sans un mot et là il me dit! »Vous voyez, vous venez me voir seulement pour chercher votre paie »… Le Bouquet qui tend à virer aux chrysanthèmes, il se fout de moi ou quoi??? « Euh, pourquoi d’autre je peux savoir? Par exemple là c’est votre fonction! Je ne vois que celle là d’ailleurs de là où je suis. » « Vous vous êtes trompé de métier, le travail d’équipe c’est pas votre truc ». Sérieux? Tain perspicace le mec, il m’apprends un truc là! Tu crois que je dois le remercier?
    Bref, me revoilà à passer des entretiens pour un travail, s’il existe, où l’on me demande juste d’accomplir ma mission, sans rien de subliminal derrière. Et là je sais faire ma salope, quand je nique un contrat longue durée, et là seulement je sais esquisser un sourire. Il est 14H56, j’ai un entretien à 15H00. Suis même po douchée et je n’ai bu que 3 cafés.
    C’est terrible comme j’ai envie que le monde entier aille se faire foutre. 15H00… çà y’est il se fait foutre.
    Je jette un oeil par la fenêtre. Il neige. Aller, encore 2 cm et il pourra aller se faire foutre encore pour ma prise de poste à 21H00. Quand je te dit que le monde est une pute!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s