15/11/2007

tete-jac-g31.jpg« Pourquoi nos ailes sont-elles ainsi cousues à l’intérieur, sous la doublure blanche de la peau ? Des ailes non pour l’envol, mais pour claudiquer ici-bas. Pour y couver longtemps l’oeuf gris de la mélancolie et l’oeuf rouge du désir. Seul le bec de la plume en crèvera la coquille. Interdits d’azur, il nous faut trouver d’autres espèces de ciels. »

Jean-Michel Maulpoix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s