Le trouble comme fondement

01/04/2008

mardi, 01 avril 2008

Par Marianne

En France l’anti-féminisme se repère facilement chez quelqu’un.

L’anti-féministe mâle dira :

« Je n’ai rien contre les féministes, sauf les chiennes de garde (ou les radicales, tout groupe assimil à… Cf Pisano&co)

L’anti-féministe femelle dira :


« Je suis pour que la femme se libère mais je suis pas une féministe à la con, hein !? »

Quand vous entendez ça, vous savez qui est en face ou dans le texte. Des anti-féministes cachés qu’on reconnaît au hoquet dégoûté qu’ils ne peuvent pas s’empêcher d’avoir après avoir sorti le mot « féministe ».

Je suis, mais pas. Trois pas en avant et dix en arrière.

A l’inverse un véritable féministe dira :

« Je suis féministe ».

Et une véritable féministe dira :

« Je suis féministe ».

Sans rien autour.

Volontairement.

Parce que le « rien » autour est important pour qui comprend l’enjeu féministe profondément.

Le rien est indispensable même.

Etre féministe, c’est poser ces 3 mots et refuser de se protéger avec autre chose, une fois qu’ils sont sortis de la bouche.

Assumer sa perte potentielle… Pour sa cause.

Ces 3 mots, sans rien d’autre autour pour assouplir, sont l’acte fondateur d’un féminisme. Ils sont aussi, les féministes le savent, les prémisses du combat.

Ces 3 mots ont une fonction précise : troubler. L’autre, la discussion, la situation, la société, en revendiquant son appartenance générique.

Est féministe celui par qui ce trouble arrive.

LES TROIS MOTS SONT LA PREMIÈRE CLÉ.

Celui qui ne se contente pas de ces 3 mots n’est pas féministe.

Celui qui refuse d’imposer le trouble en lui et dans l’autre n’est pas féministe.

Publicités

2 Réponses to “Le trouble comme fondement”

  1. semaphore Says:

    Bravo! Marianne oui! trois mots suffisent, c’est propre à tout engagement, c’est le coeur qui parle
    Merci Mauvaise herbe


  2. Je suis féministe, mais…

    Non, rien.

    Je suis féministe.

    Point.

    o;)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s