Les lesbiennes algériennes ouvrent des voies !

06/06/2008


par AZRIYAS sur http://lesbiennesmaghrebines.over-blog.com

« Être ou ne pas être, c’est le combat quotidien des lesbiennes arabes, maghrébines là où elles vivent, en exil ou au pays natal pour faire entendre leur voix ! Cette voix que les sociétés arabes veulent étouffer.

Mais dans les ténèbres de l’hiver a jailli notre collectif, les N’DéeSses, un collectif de lesbiennes arabes sur l’initiative de lesbiennes Algériennes vivant en Algérie et en France. Les N’DéeSses par notre volonté et notre détermination voulons faire entendre ces voix par le biais de notre site.

SEHAKIA est le terme arabe pour LESBIENNE. Choisir ce nom répond à notre objectif de donner voix aux lesbiennes arabes et maghrébines, via ce site, sehakia.org, que nous voulons un espace de réflexion, d’information et d’échange. Il est le pont vers toutes les lesbiennes arabes là où elles se trouvent dans le monde car nos préoccupations et nos rêves sont proches, notre culture et notre histoire sont communes, car il est temps pour les lesbiennes arabes, maghrébines de se révolter et dire haut et fort : «J’EXISTE MALGRÉ EUX ! ». L’un de nos objectifs majeurs est de faire connaître l’existence des lesbiennes arabes, maghrébines et d’EXISTER comme lesbiennes arabes partout, en terres natales comme en terres d’exil. Nos combats visent à lutter contre le sexisme, l’hétéropatriarcat, la lesbophobie, l’homophobie des sociétés arabes. Nous aspirons clairement à des changements, des transformations en terres natales. Par ce site, nous escomptons offrir à toutes, et surtout à celles qui vivent en terres natales un espace pour créer des liens entre lesbiennes arabes en terres natales et en terres d’exil, pour rompre l’isolement et inviter aux échanges susceptibles de soutenir des actions. C’est pourquoi ce site sera autant que faire se peut trilingue, arabe, français, anglais, mais c’est l’arabe que nous entendons privilégier ( dès que nous aurons résolu les problèmes techniques liés à l’édition de pages Web en arabe ). Parce que nous sommes Algériennes et attachées aux réalités spécifiques nord-africaines, nous entendons également mettre en ligne des productions en langue berbère.

Nous avons conçu ce site comme un outil de diffusion des productions intellectuelles, culturelles des lesbiennes et femmes arabes, maghrébines comme un outil d’information qui couvre un large éventail, avec un accent mis sur la dimension juridique et pratique pour servir d’interface pour les lesbiennes et femmes en situation critique. C’est la modalité du fonctionnement en réseau que nous privilégions, par des liens étroits avec des groupes de femmes et lesbiennes féministes, des individualités, engagés dans ces luttes contre les différentes oppressions à l’intersection desquelles se trouvent les femmes et lesbiennes non occidentales. En terres d’exil, dans ce contexte post 11 septembre 2001 ( qui ne doit pas nous donner l’illusion d’un avant idyllique ), les pays occidentaux, dans le sillage des États-Unis ont mis en place sous couvert des luttes contre le terrorisme des politiques discriminatoires et scandaleuses à l’endroit des populations arabes et musulmanes ( assimilées comme telles, en s’appuyant sur les faciès, les ascendances plus que sur les seules nationalités ).

Comme lesbiennes arabes, nord-africaines en terres d’exil, nous appelons à lutter contre cette situation, dénoncer toutes les exactions commises impunément sur nos communautés, d’autant plus que cette situation rend encore plus critique celle des lesbiennes et gays arabes poussés à l’exil face aux dangers, de mort y compris, qu’ils encouraient à rester dans leurs pays. Pensons aux AlgérienNEs, aux EgyptienNEs pour les plus récents d’entre eux .

Ouvrir des Voies pour se faire les VoiX des lesbiennes arabes et maghrébines, telle est l’une des PRIORITÉS des N’DéeSses. Dans cette perspective, nous avons participé à la coordination du numéro 7 du magazine en ligne, Bint El Nas édité par des lesbiennes arabes américaines, intitulé « Terres Natales, Terres d’Exil : A la Recherche de Nos territoires. « Qu’est-ce que cela signifie pour chacune d’entre nous de nous définir comme lesbiennes Arabes ? Quelles stratégies avoir pour construire notre propre territoire où nous pourrons exprimer notre identité et notre culture en tant que lesbiennes ET arabes où que nous soyons ? Telles étaient les questions auxquelles nous appelions à contribuer. Ce numéro présente l’intérêt d’être complètement bilingue, français et anglais, avec quelques textes en arabe. Nous poursuivons sur notre propre site ce travail de recueil, de présentation et de traduction de productions originales, inédites de lesbiennes et de femmes, arabes et maghrébines en terres natales comme en terres d’exil. »

N’hésitez pas à contacter notre collectif par email, mailto:ndeesses@sehakia.org, à m’écrire, mailto:julia@sehakia.org.

Et surtout faites largement circuler l’information sur l’existence de ce collectif et de ce site dans vos réseaux !

[Ceci est un article publié sur le site de Maison des Femmes.]

Leïla

Publicités

11 Réponses to “Les lesbiennes algériennes ouvrent des voies !”

  1. lilia Says:

    je ss lesbienne algerienne qui souffre d’exil dans son propre pays

  2. nina Says:

    slt.je suis une lesbienne algerienne agée de 26ans.je cherche une femme pour relation sérieuse.

  3. nina Says:

    slt lilia vs etes d’alger?

  4. Anonyme Says:

    stl moi je ss bi et je cherche une femme chaude kom moi je veux baiser k avc des femmes

  5. issam Says:

    rabi yahdikom inchallah vs ete tous malade kesk vou fai é hram wa rabi yaskhatekom fel deniya kbal al akhira juste ali tabe a rabi psq rabona tawabe rahime


  6. bjr a toi si tu ve savoir si tu me va envoi moi 1 message je serait la mj

  7. noufa Says:

    nina moi aussi je suis lesbienne j’habite à Alger je cherche une relation sérieuse contactes moi ;-)

  8. célia Says:

    bonsoir je suis BI et j’ai envie de rencontré une nana les environs alger

  9. lila Says:

    hhhhh

  10. Anonyme Says:

    cherche coordonees de gwine men chark

  11. mia Says:

    Je ss d’oran et je cherche une petite amie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s