Face à la crise, mobilisons nous pour l’égalité femmes hommes !

26/05/2009

mercredi 29 avril 2009 par Suzy

Sur http://collectifdroitsdesfemmes.org/spip.php?article187

En France, en 2009 : les femmes perçoivent des salaires inférieurs de 21% à ceux des hommes, elles représentent 80% des travailleurs pauvres, assurent l’essentiel du travail ménager et de l’éducation des enfants. Une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son conjoint, une femme est violée toutes les 10 minutes.


Pour les mauvais coups, les femmes sont toujours en première ligne : précarité, travail à temps partiel imposé, chômage… Les salaires des femmes tirent tous les salaires vers le bas et ce sont elles qui, au premier chef, doivent suppléer à l’absence des services publics, pour les personnes âgées par exemple. De cette situation tout le monde pâtit : femmes et hommes. Avec la crise, la situation ne risque pas des’inverser. On assiste au contraire aujourd’hui à une régression de nos droits dans tous les domaines.

Dans ce contexte, la défense des droits des femmes a souvent tendance a être reléguée au second plan. Pourtant, toutes et tous nous avons intérêt à l’égalité, à l’application des droits que nous avons conquis par la lutte au XXe siècle. La seule solution est de remettre l’égalité des droits sur le devant de la scène. Il y a urgence à se mobiliser femmes et hommes dans l’unité pour imposer d’autres choix au gouvernement et faire reculer la casse de tous les acquis.

Nous nous mobilisons :

Pour l’égalité professionnelle et salariale : 85% des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes, l’écart de salaire moyen est de 21% et leurs retraites sont en moyenne inférieures de 600 € par mois. Il est grand temps que des mesures contraignantes soient prises pour rendre effective l’égalité dans le monde du travail. Cela passe également par une répartition égale des tâches ménagères, aujourd’hui assumées à 70% par les femmes.

Pour en finir avec les violences faites aux femmes : De nombreuses femmes sont victimes de violences, uniquement parce qu’elles sont femmes. 48 000 femmes sont violées chaque année (source : ENVEFF) et des milliers sont victimes de la prostitution, véritable violence faite aux femmes. 40 ans après le début des luttes féministes sur ce terrain, legouvernement doit faire adopter la proposition de loi-cadre déposée au Parlement par le Collectif National Droits des Femmes.

Contre la casse des services publics Santé, Education, La Poste… : le gouvernement s’attaque chaque jour à un nouveau service public. Alors que les inégalités sont si fortes entre les femmes et les hommes, les services publics constituent un élément déterminant pour les femmes dans l’accès aux soins, à l’école, ou encore aux services de la petite enfance. L’égalité femmes/hommes passe par la défense de ces derniers.

Pour la liberté de disposer de son corps : Le combat pour le droit à l’avortement a plus de 30 ans et il est pourtant aujourd’hui encore difficile d’obtenir une IVG. Les réactionnaires de tous poils, encouragés par certains responsables religieux remettent en cause le droit de choisir sa sexualité, d’accéder librement à la contraception ou encore d’utiliser le préservatif. A cela vient s’ajouter une politique de santé qui, par la fermeture d’hôpitaux, la rentabilisation des actes, restreint chaque jour davantage l’accès à ce droit chèrement acquis par la mobilisation. Notre corps nous appartient : il faut garantir le droit à la contraception et à l’avortement partout sur le territoire ainsi que la droit, pour toutes et pour tous, de choisir sa sexualité.

Pour faire reculer le sexisme : Des réflexes ou des idées que beaucoup pensait dépassés sont toujours présents et montrent que le sexisme est encore bien ancré dans les têtes et les comportements. Inversons radicalement la donne : il faut que la lutte contre le sexisme soit reconnue dans les textes de loi au même titre que la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. La lutte contre le sexisme passe également par la défense d’une société laïque, qui repose sur la séparation des Eglises et de l’Etat

Une manifestation nationale pour les droits des femmes s’organise pour l’automne 2009

Participez à la préparation de cette mobilisation !

– Je souhaite recevoir des informations sur la manifestation
– Je souhaite être contacté(e) pour m’engager dans la préparation de cette mobilisation

NOM : ……………………………………………………………………

Prénom : ………………………………………………………………

VILLE : …………………………………………………………………

Téléphone : ……………………………………………………………

MAIL (en majuscules) : …………………………………………………………………………………………………………………………………

Bulletin à renvoyer à CNDF 21 ter rue Voltaire 75011 PARIS – 01 43 56 36 48 – mobilisation2009@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s