Elisabeth Badinter nous refait le coup de la chasse aux sorcières

04/08/2011

Elisabeth Badinter nous refait le coup de la chasse aux sorcières

Par Euterpe

Sur ANgrywOmeNYMOUS

 

 

Voilà Elisabeth Badinter, la 56e fortune de France, repartie à la chasse aux sorcières : ces insufférables féministes.
Nombre de sorcières ont été les dernières chamanes qui transmettaient un savoir issu de cultures pré-chrétiennes. Il fallait s’en défaire pour asseoir le pouvoir de Rome. Ici, il faut se défaire des penseuses qui s’inscrivent dans l’histoire du féminisme international pour instaurer un féminisme compatible avec la ploutocratie en place en France et représenté, entre autres, par Madame Badinter.

La presse de Jean-Francois Kahn ne va pas nommer cela « chasse aux sorcières » bien évidemment. Elle choisit un terme éminemment plus poétique : « féminisme à contre-courant », un euphémisme qui malgré ses allures de grande rebelle échevelée portant drapeau telle la Liberté guidant le peuple de Delacroix, n’en signifie pas moins très prosaiquement : « antiféminisme ».

LA SUITE ICI

Publicités

3 Réponses to “Elisabeth Badinter nous refait le coup de la chasse aux sorcières”

  1. mYsandriste Says:

    badinter blllaaaaaarrrrgghhhh
    en plus d’être une très mauvaise historienne elle est une sacré anti féministe

  2. Euterpe Says:

    Merci mauvaise herbe pour tous tes renvois sur mes billets dans angrywomenymous ! Ca booste un peu les visites ! :)

  3. Hypathie Says:

    De toutes façons, j’ai toujours eu du mal avec les féministes qui portent le nom de Robert au lieu du leur….


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s